Palette The Essentials, Clarins

Clarins, Palette The Essentials, Palette The Essentials Clarins, Naked

Coucou les filles !

Cette palette ! Les couleurs ne sont-elles pas magnifiques ?

J’ai repéré cette palette Clarins dès sa sortie. Ses couleurs rappelant celles des Urban Decay, dans leur aspect « nude », puis la fameuse Naked 3, elle ne pouvait que m’attirer. La question s’est vite posée : je l’achète ou pas ? J’ai préféré attendre un peu. Puis, comme d’habitude, je me suis aperçue qu’elle était en Edition limitée. J’arrive souvent après la course pour ce genre de chose, et lorsque je me décide enfin à acquérir l’objet en question : sold –out ! Ni une ni deux, je me précipite sur le site de Sephora, elle n’y est plus. Sur Marionnaud, non plus. Mais je ne suis pas du genre à laisser tomber facilement.

Au détour d’une sortie shopping avec ma mère et le boyfriend, aux Galeries Lafayette pour ne pas les nommer, que vois-je ? Trois palettes sur le corner Clarins. De près, les fards sont tout aussi magnifiques. Mais Noël approche et j’ai fait des achats qui m’obligent à être raisonnable. Mais Noël approche justement !

Je vous disais plus haut que je ne lâche pas facilement l’affaire quand j’ai une idée en tête. Je ne réclame pas des choses inconsidérées, mais je ne cache pas mon envie de certaines choses. En effet, si je n’en parle pas, comment mes proches peuvent-ils savoir ce qui me plaît ?  😉

Concernant cette palette, comment dire… ils l’ont su… j’ai comme qui dirait répété en boucle « elle est beeeeelle, vous trouvez pas ? », « je vous ai dit qu’elle me plaisait ? », « au fait, si vous savez pas quoi m’offrir, y a la palette Clarins ! ». Bon, nous tairons le fait que toutes ces phrases ont été prononcées au moins une dizaine de fois en une soirée dont plus de la moitié dans le magasin et sur le trajet de retour. Pour ma défense, c’était le 23 décembre. Noël était proche.

Le boyfriend a saturé très vite, « t’as combien de palettes déjà ? », phrase à laquelle je réponds invariablement avec la plus parfaite mauvaise foi « t’as combien de chaussettes déjà ? Non sorties de leur emballage je veux dire… ».

Je ne me faisais pas d’illusion, aussi, quand j’ai ouvert le paquet sous le sapin et que j’ai vu la palette, je n’ai pu m’empêcher de verser une larme. Merci maman ♥♥♥

Clarins, Palette The Essentials, Palette The Essentials Clarins, Naked

Clarins, Palette The Essentials, Palette The Essentials Clarins, Naked

Que penser de cette palette ?  La pigmentation de ses fards est impressionnante. Elle détrône les Naked, c’est dire. Quant à la tenue, elle est très bonne. Je n’applique pas de base et ils tiennent très bien. Seul petit bémol, quelques chutes quand on les applique, mais un coup de pinceau poudre et il n’y paraît plus.

J’ai appliqué le fard n°4 sur l’ensemble de la paupière mobile, le n° 9 en creux, et le 10 en coin externe et en creux pour donner de la profondeur au regard. Le fard n°1 m’a servi sous le sourcil. Il unifie très bien et a un effet naturel, proche de ma carnation. C’est une bonne teinte.

J’ai utilisé le pinceau double-embout fourni avec la palette, il est parfait.

Côté packaging, il faut reconnaître à Clarins l’originalité. Mais honnêtement pour la classe, on repassera. Et pour l’aspect pratique, on a vu beaucoup mieux. La palette n’est pas aimantée, elle se ferme avec un élastique. Le jour où il lâche, on fait comment ? De plus, l’ensemble est en carton, j’aurais largement préféré un boîtier métal comme la Naked 2. Le miroir est correct en termes de taille, un grand comme la Naked 2 aurait été parfait.

Vous l’aurez compris, la majorité des points « négatifs » concerne les aspects pratiques de la palette.  Pour ce qui est de l’essentiel, les fards, foncez, vous ne serez pas déçue, ils sont aussi bons, et même meilleurs, que les Naked. Je ne suis plus aussi pressée d’acheter la Naked 3, c’est vous dire… (et si vous avez lu mes soldes Sephora Partie 1 et Partie 2 vous savez qu’UD et moi c’est une addiction  😉   ).

Composition

Clarins, Palette The Essentials, Palette The Essentials Clarins, Naked

Quel est votre opinion sur cette palette ? Par rapport aux Naked ? Par rapport à d’autres palettes type la Lorac Pro (que j’adorerais avoir, mais qui est difficile à trouver en France !) ?

En résumé

Les +

  • La pigmentation
  • La tenue
  • Les couleurs neutres mais qui peuvent autant faire des maquillages naturels de jour comme des maquillages plus accentués le soir
  • Le pinceau

Les –

  • Le boîtier fermé par un élastique
  • Le boîtier en carton
  • Quelques chutes de fards à l’application

Bisous.

2 réflexions sur “Palette The Essentials, Clarins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s